C’est l’acquisition d’un bien immobilier, neuf ou ancien, afin de le louer.
Sous certaines conditions, il permet une défiscalisation, comme le dispositif Pinel en France.

L’investissement locatif concerne tout bien immobilier qui peut être loué à un tiers. Il peut s’agir d’un appartement, d’une maison,
d’un local commercial ou bien d’un immeuble composé de plusieurs lots.

Le bien acquis peut être vide, ou bien vendu avec locataire, ce qui permet d’avoir une visibilité directe sur sa rentabilité locative. Il permet à l’investisseur, de se constituer un patrimoine et d’obtenir des revenus complémentaires. L’investissement immobilier locatif peut être entièrement financé par le crédit.

Comment ça marche ?

Les revenus locatifs permettront, d’une part, de rembourser l’emprunt immobilier de l’acquéreur et d’autre part, souscrire un prêt à travers un apport exceptionnellement faible. A l’issue du financement du bien, un complément de revenu reste en capital à l’investisseur.

Un autre avantage, de l’investissement immobilier locatif, réside dans la possibilité de bénéficier d’avantages fiscaux non négligeables aux propriétaires.

De ce fait, l’investissement immobilier locatif permet de se constituer une épargne confortable sans prendre trop de risques.

Les revenus locatifs permettront, d’une part, de rembourser l’emprunt immobilier de l’acquéreur et d’autre part, souscrire un prêt à travers un apport exceptionnellement faible. A l’issue du financement du bien, un complément de revenu reste en capital à l’investisseur.

Un autre avantage, de l’investissement immobilier locatif, réside dans la possibilité de bénéficier d’avantages fiscaux non négligeables, aux propriétaires.

De ce fait, l’investissement immobilier locatif permet de se constituer une épargne confortable sans prendre trop de risques.

La défiscalisation

Selon l’éligibilité à certains dispositifs, votre investissement en immobilier locatif
peut vous permettre d’optimiser votre fiscalité.