Les 5 points à observer avant d’investir en 2021 │ Cette année n’a rien de semblable aux précédentes, voici 5 points à observer avant d’investir dans un bien immobilier en 2021.

Tout d’abord, il faut reconnaître que 2020 a été une année compliquée et déconcertante. Avec tous ces événements qui ont assombri, voire éteint, notre paysage on se demande comment cela va affecter les tendances immobilières en 2021.

Lire aussi : Dois-je faire des travaux avant de vendre ma maison?

Bien que la pandémie ait perturbé les ventes de maisons au printemps 2020 (considérée comme la saison la plus propice pour l’immobilier), le marché a rapidement fait un rebond impressionnant. Les experts immobiliers ont rapporté que la flambée des ventes de maisons vers la fin de 2020 a en fait compensé les pertes du marché printanier.

Il semble que le marché du logement démarre l’année sur des bases solides. Selon toute vraisemblance, le marché de l’immobilier locatif résidentiel en 2021 restera un excellent choix pour l’investissement. À titre de perspective, les stocks immobiliers en Europe ont diminué de 22% en novembre 2020 par rapport à l’année précédente. Il n’y avait tout simplement pas assez de biens à vendre au cours de l’année pour répondre à la demande des acheteurs.

En novembre 2020, plus de 7 maisons vendues sur 10 étaient sur le marché depuis moins d’un mois. Les meilleures opportunités immobilières seront probablement rapidement saisies.

Prévisions du marché immobilier, 5 points à observer avant d’investir en 2021.

Récapitulatif des principaux paramètres pour vous aider à prendre des décisions plus éclairées. Notamment, lorsqu’il s’agira d’évaluer de nouvelles opportunités d’investissement cette année.

Des taux hypothécaires sans précédent.

Bien que la pandémie en cours ne soit certainement pas une bonne nouvelle, elle continue de créer des conditions d’investissement immobilier favorables en ce qui concerne les prêts hypothécaires.

Les taux des crédits immobiliers frôlent en effet les plus bas historiques… ce qui est une excellente nouvelle pour tous ceux qui ont un projet à réaliser cette année !

Pour comparer l’évolution des taux de prêt immobilier prenons un exemple :

  • En février 2016, le taux moyen pour une durée de 20 ans était de 2,6 %. Sur un emprunt de 200 000 €, soit une mensualité de 1 130 € et un coût total du crédit de 56 800 € (hors assurance).
  • Février 2019, le taux de crédit immobilier moyen sur 20 ans était à 1,6 %. Sur un emprunt du même montant cela représentait une mensualité de 1 034 € avec un coût total du crédit de 33 760 € (hors assurance).
  • Septembre 2020, le taux de crédit immobilier moyen sur 20 ans était à 1.30%. Sur un prêt immobilier d’un montant de 200 000 euros, soit une mensualité de 947 €, coût total du crédit de 27 233 €
  • Janvier 2021, le taux de crédit immobilier moyen sur 20 ans est de 1.10%. Sur un prêt immobilier d’un montant de 200 000 euros, soit une mensualité de 933 €, coût total du crédit de 23 976 € (Hors assurance)

Alors ! Vous avez compris ?

Et en plus, les conditions d’octroi de crédit pour l’année en cours paraissent meilleures. Les banques reconsidèrent des dossiers de particuliers jusqu’à 35% d’endettement. De plus, les établissements bancaires acceptent de prêter dans le neuf jusqu’à 27 ans.

Pénurie d’inventaire immobilier

Ce qui marque le plus, dans l’environnement, c’est l’absence ou la rareté de nouveaux développements de logements résidentiels. L’inventaire des projets immobiliers reste faible cette année (tout comme 2020).

D’autre part, la pandémie représente l’autre raison de la pénurie. En effet beaucoup d’investisseurs ont préféré attendre des jours meilleurs et hésitent à investir. De plus, quiconque a récemment perdu son emploi peut avoir du mal à se qualifier pour un prêt hypothécaire.

Avec un inventaire aussi bas de projets immobiliers, attendons-nous à des guerres d’enchères à cause de la concurrence accrue. Soyons prêt à débourser plus d’argent que prévu pour acheter un bien immobilier. Ou bien dans le meilleur cas, réagir rapidement en prévision d’une opportunité tombée du ciel.

Marché locatif en plein essor.

Le marché locatif positif est une excellente nouvelle pour les propriétaires, car la vacance ne suscitera pas autant d’inquiétude.

Attirez les locataires avec des équipements

Une façon d’attirer de nouveaux locataires dans votre immeuble locatif consiste à choisir judicieusement vos équipements. Apportez des améliorations technologiques pour limiter la concurrence. Innovez avec le paiement du loyer en ligne. Vous voudrez explorer ces options, vérifier les concurrents de votre marché, puis décider ce qui attirera les bons locataires vers votre immeuble de placement.

Des ressources pour vous aider à plonger dans le marché de la location

Qui pourrait prédire ce que deviendra le marché immobilier au cours de ces 12 prochains mois ? Honnêtement, il est impossible de dire avec certitude ce qui va réellement se passer. C’est pourquoi il est important de suivre de près le marché et de se familiariser avec les quartiers, les tendances de la région et l’inventaire disponible dans la ville choisie. Plus encore, réfléchir à investir dans une autre ville, voire même, à l’étranger.

Pour conclure, il est vrai que nous ne sommes pas encore sortis de cette pandémie, mais devons-nous rester les bras croisés ? Notre argent fond comme de la neige lorsqu’il n’est pas investi. L’immobilier reste le seul rempart contre la récession que tous les experts prédisent pour les 3 années qui viennent.