Et si les tendances du bâtiment pour 2021 pouvaient s’exprimer, elles parleraient certainement des maisons passives, la nouvelle tendance de l’architecture durable.

Les maisons passives, la nouvelle tendance de l’architecture durable, se dévoilent.

Tout d’abord il faut reconnaître que vivre dans une maison passive, c’est ressentir un confort de vie parfait. Plus connu sous le nom de BBC Bâtiment Basse Consommation, les maisons BBC doivent respecter la Réglementation Thermique 2020.

Le coût plus élevé de l’énergie combiné à une prise de conscience croissante de la crise climatique mondiale est un moteur de la tendance à la construction de maisons plus éco-énergétiques.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un nouveau concept de construction, les maisons passives gagnent en force et en respect… de l’environnement.

Déjà normalisées il y a plus de trente ans en Allemagne, les maisons passives apportent aujourd’hui, ce coté juvénile, défenseur de la planète.

Appelées aussi des maisons exceptionnellement éco-énergétiques, elles sont pratiquement hermétiques. Les maisons sont si éco-énergétiques qu’elles peuvent économiser jusqu’à 90% sur les coûts de chauffage.

Concepts clés dans une maison passive.

La base de ce type de construction recherche l’efficacité énergétique. L’objectif ciblé est la réduction de la consommation d’énergie, grâce à une conception technologique très particulière.

Un design avec une conception de l’essentiel:

Isolation thermique :

Le must. L’objectif est d’éviter les échanges thermiques avec l’extérieur, maintenant ainsi une température optimale à l’intérieur. L’isolation doit fonctionner avec un vitrage de haute qualité.

Absence de ponts thermiques :

Ce sont des points de perte de chaleur, généralement des joints ou des endroits où se connectent des matériaux aux caractéristiques isolantes différentes. Dans les maisons passives, il est possible de les localiser et de les supprimer grâce à des dispositifs thermographiques.

Étanchéité :

L’autre concept clé. Dans ce cas, le but est d’éviter l’entrée d’air ou de particules en suspension et les fuites d’air par l’étanchéité parfaite de tous les joints et fermetures.

Ventilation mécanique avec récupération de chaleur :

Il est possible d’y parvenir grâce à des technologies qui permettent un renouvellement d’air adéquat sans que la température intérieure n’en soit affectée.

Outre ces facteurs, d’autres enjeux sont pris en compte lors de la conception de maisons passives, comme la zone climatique (influence le choix de l’isolation), l’orientation (pour tirer le meilleur parti de l’énergie solaire) et l’emploi de matériaux non polluants.

Les nombreux avantages des maisons passives.

Le système de construction des maisons passives offre de nombreux avantages. Le plus remarquable est l’économie d’énergie car le besoin de climatisation ou de chauffage est pratiquement nul. Mais il y en a plus.

En dehors de son efficacité énergétique, ce type de construction se démarque car la température à l’intérieur reste non seulement stable mais homogène. Il n’y a pas de zones plus froides que d’autres, ce qui augmente le confort de ses occupants.

Les bonus, la RE2020 pour les nouvelles constructions.

Voir aussi l’article sur les réformes de l’immobilier.

Pour les anciennes constructions, la possibilité d’obtenir une subvention non négligeable comme MaPrimeRénov. Cette prime vous aidera à remettre en état votre logement, pour respecter les nouvelles normes énergétiques.

L’architecture durable de notre époque doit privilégier les maisons passives.

De plus, le système de ventilation naturelle dont ils disposent, rend l’air intérieur beaucoup plus sain et plus propre. C’est un avantage supplémentaire pour tout le monde, mais surtout pour les personnes souffrant d’allergies ou de problèmes respiratoires.

Et enfin, il ne faut pas oublier que ce type de maisons protège non seulement contre les températures extérieures mais aussi contre le bruit. Ces maisons plus calmes, dans lesquelles il est facile de se détendre et de se reposer correctement.

Nous vivons des temps extrêmement préoccupants pour l’environnement et où les maisons sont également devenues des espaces de travail. Pour cette raison, les maisons passives jouent un rôle de premier plan dans la construction de nouveaux développements.