La prime de rénovation intitulée MaPrimeRénov’ s’ouvre à tous dès janvier 2021.
Désormais, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), mis en place par l’État en 2018, va disparaître pour laisser la place à MaPrimeRénov‘.
Le CITE se présentait sous la forme d’un crédit d’impôt accordé aux ménages effectuant des travaux de rénovation pour réduire la consommation énergétique de leur foyer.

Pour continuer d’encourager la Transition Énergétique, l’Etat met en place un Crédit d’Impôt. Celui-ci pourra aider les citoyens à effectuer des travaux énergétiques importants.

MaPrimeRénov‘, la rénovation énergétique à tout prix.

De ce fait, le gouvernement tente d’encourager la propagation des gestes élémentaires les plus performants. Notamment en rendant le parcours de rénovation plus simple et plus abordable, en particulier pour les ménages aux ressources modestes.
Au départ, l’aide de l’ANAH « Habiter Mieux Agilité » délivrée par l’Agence de l’Habitat, concernait les propriétaires de maisons individuelles de quinze ans minimum. En particulier pour les foyers les moins aisés financièrement.
Le CITE a évolué progressivement jusqu’à la transformer en prime en 2020 et 2021. Cette nouvelle prime est intitulée MaPrimeRénov‘.

L’aide de l’Etat MaPrimeRénov‘ concerne certains travaux de rénovation.

  • L’isolation
  • Le chauffage
  • La ventilation
  • Les projets de rénovation globale
  • Un diagnostic et audit énergétique

Chaque poste devra définir l’économie d’énergie gagnée. Les propriétaires occupant pourront bénéficier de la prime.
Toutefois, les conditions de ressources n’ont aucune incidence pour toucher cette prime.

Par contre, la prime varie en fonction des ressources du ménage composant le foyer fiscal.
Afin d’évaluer le montant de la prime il faut également prendre en compte le lieu d’habitation et les plafonds de ressources.

A noter : MaPrimeRénov‘ représente une prime forfaitaire et non une réduction d’impôt.

Lire également l’article : Les maisons passives, la nouvelle tendance de l’architecture durable, se dévoilent.

Conditions pour obtenir la prime MaPrimeRénov‘

Plafonds des ressources hors Île-de-France

Foyer Fiscal- Nombre de personnes Bleu Jaune Violet Rose
1 Jusqu’à 14 879 € Jusqu’à 19 074 € Jusqu’à 29 148 € Supérieur à 29 148 €
2 Jusqu’à 21 760 € Jusqu’à 27 896 € Jusqu’à 42 848 € Supérieur à 42 848 €
3 Jusqu’à 26 170 € Jusqu’à 33 547 € Jusqu’à 51 592 € Supérieur à 51 592 €
4 Jusqu’à 30 572 € Jusqu’à 39 192 € Jusqu’à 60 336 € Supérieur à 60 336 €
5 Jusqu’à 34 993 € Jusqu’à 44 860 € Jusqu’à 69 081 € Supérieur à 69 081 €
Par personne supplémentaire + 4 412 € + 5 651 € + 8 744 € + 8 744 €

Conditions liées aux travaux et/ou dépenses (sources service-public)

Les travaux et dépenses concernés par la prime sont les suivants :

  • Pompe à chaleur air-air
  • Installation d’un thermostat avec régulation performante
  • Radiateur électrique performant en remplacement d’un ancien convecteur
  • Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux
  • Ventilation mécanique simple flux
  • Isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées)
  • Isolation des murs par l’extérieur
  • Isolation des murs par l’intérieur
  • Isolation des toitures sur terrasses
  • Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles
  • Isolation des combles perdus
  • Isolation d’un plancher bas
  • Audit énergétique
  • Protection contre le rayonnement solaire (pour l’Outre-mer)
  • Poêle à bûches
  • Foyer fermé, insert
  •  Équipement solaire hybride
  • Chaudière à gaz très haute performance
  • Réseaux de chaleur ou de froid
  • Chauffe-eau thermodynamique
  • Dépose d’une cuve à fioul
  • Chaudière à granulés
  • Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique
  • Chauffage solaire
  • Chaudière à bûches
  • Pompe à chaleur air/eau
  • Chauffe-eau solaire
  • Poêle à granulés

La prime pourra servir à financer l’un ou plusieurs de ces postes.

Le service public vous aide gratuitement.

Pour estimer ou entreprendre des travaux concernés par la prime, le gouvernement a mis en place une plateforme qui devrait vous aider. Vous pouvez demander l’aide d’un conseiller FAIRE.

Bonne rénovation !